Sexe et glauquitude, la mort de Bob Crane.

Bob Crane est devenu célèbre grâce à son rôle de Robert Hogan dans la série Hogan’s Heroes plus connue en France sous le nom de « Papa Shultz ». Vedette de la série de 1965 à 1971, il fut avant cela batteur dans un orchestre puis animateur radio pour finalement devenir comédien sur le tard à l’age de 33 ans. Jusqu’ici tout va bien, la série est un succès et son personnage l’a rendu très sympathique aux yeux du public.
Mais tout a une fin, la série s’arrête et c’est le creux de la vague. Il y aura bien un petit retour sur le devant de la scène avec The Bob Crane show (1975), mais ce show est supprimé de l’antenne.
Même si sa carrière est au point mort, les tournages ne cessent pas pour autant, mais ils sont d’une toute autre nature. Bob Crane a pris l’habitude de filmer ses soirées coquines accompagné de son ami John Carpenter. Ce dernier, caméraman, possède une caméra qui permet d’enregistrer sur cassette, nouveauté pour l’époque (photo ci-contre). équipement-vidéo

Et alors ? Chacun fait ce qu’il veut me direz-vous. Quel rapport avec sa mort ?

Et bien, les circonstances font que le sexe et ces soirées seront plus ou moins à l’origine de son meurtre sauvage.
Le 29 juin 1978, le comédien est retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel. Le tueur se serait introduit dans la pièce pendant la nuit, lui aurait violemment frappé le crane avec un trépied de caméra et l’aurait ensuite étranglé avec un câble électrique.
Les soupçons se portent alors sur son ami John Carpenter. Peu de temps avant son meurtre, Bob Crane aurait décidé de rompre leur amitié, fini les soirées coquines, fini les films amateurs. L’homme aurait alors très mal accepté la chose et pris de folie il aurait décidé de tuer Bob Crane… Il fut longtemps considéré comme le suspect numéro 1 et unique suspect mais sa culpabilité ne fut jamais établie.

Bob Crane avait 49 ans, le meurtre reste non-élucidé à ce jours.

Pour plus de précisions je vous invite à regarder le film « Auto-Focus » de Paul Schrader. Ce film, sorti en 2004, retrace la vie et la « descente aux enfers » de Bob Crane.

Si vous avez aimez cet article, vous aimerez aussi :

On se quitte sur une note sympathique ! Bob Crane jouant de la batterie sur This Boots Are Made for Walking !

Vous aimerez aussi :

Écrit par : pour Lafabriquerie.fr

5 commentaires

  1. STEVE SAD
    26 octobre 2012

    Mourir comme ça, c’est une mort glorieuse !!. La mort au bout de la b*te. RIP BOB

  2. wolverines2451
    18 juillet 2012

    voila 18/07 2012 je viens de regarder le film auto focus et en meme temps je suis les episodes de papa schultz, j’adore le personnage de hogan ainsi que les autres. sans carpanter et vu le film je suis sur que c lui qu’il a fait asassiné et que hogan serais encore en vie . enfin a tous les mordu de papa schultz (paix a son ame) profité de tous ce qu’il a donné dans ces episodes (ROMMMMMPEZ) loll

  3. dray
    24 juillet 2011

    moi j’en suis perturbée vu la façon comment bob crane a été assasiné . il me faisait trop rire . c’était un bel homme faut air de john wayne déjanté . j’avai 1 ans en 65 si c’est 64 avant le mois de mai je n’étais pas encore née . bon enfin je suis grave perturbé moi qui regarde encore aujourd’hui tout les jours sauf le dimanche papa shultz . qu’ils reposent tous en paix . et le colonel klink on aurai dit lui de funés allemand . il était bel homme lui aussi .

  4. SADOUKY steve
    6 mai 2011

    par ailleurs, pour information, casiment tous les acteurs sont DCD, ( john banner, ivan dixon, larry hovis, howard caine). QU’ILS REPOSENT TOUS EN PAIX.

  5. SADOUKY steve
    6 mai 2011

    je viens d’apprendre la mort de bob crane, (je sais j’ai un temps de retard) j’ai une certaine amertume, vue les conditions de sa mort. Qu’il repose en paix. (En 1978 j’avais 3 piges ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *