Maisons clauses et écologie

Voila une occasion de faire honneur à notre devise : « La Fabriquerie, le blog de toutes les tendances dépassées et des sujets déjà vus et revus. »

Cette info n’est plus de première fraicheur (mainte fois bloguée) mais je vais quand même en parler !
L’engouement pour l’écologie ne diminue pas, les grandes marques, les hommes politiques, les constructeurs automobiles j’en passe et des meilleurs. L’écologie c’est bon pour la planète mais c’est aussi bon pour les bénéfices. Cette folie verte touche tous les secteurs d’activité et même ceux auxquels on pense le moins : le milieu du sexe. Dans son blog, Steven D-levitt (co auteur du celébre Freakeconomics), publie le billet « Going “Green” to Increase Profits » qui reprend l’article de la journaliste MARY MacPHERSON LANE « Berlin brothel cuts rates for ‘green’ customers », article qui nous expose l’histoire de la maison clause « Maison d’Envie » de Berlin. Cette paisible maison clause propose désormais (depuis plusieurs mois maintenant…) des réductions pour les clients venant en vélo ou à pied.
Maisons Clauses écologiques
La crise économique avait rendu les affaires moribondes mais le patron Thomas Goetz a vu le business repartir aprés la mise en place de ces reductions : « To qualify, customers must show the receptionist either a bicycle padlock key or proof they used public transit to get to the neighborhood. That knocks the price for 45 minutes in a room, for example, to 65€ from 70€. » ce qui donne en français « Pour bénéficier de l’offre, les clients doivent montrer une clef d’antivol ou une preuve qu’ils ont utilisé les transports en commun pour venir. Cela fait descendre les 45 minutes dans un chambre de 70€ à 65€ ».

Quand on peut joindre l’utile à l’agréable !

Vous aimerez aussi :

Écrit par : pour Lafabriquerie.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *